AGS Fusion : vers une généralisation de la fabrication additive pour tous les secteurs !

AGS Fusion (6 salariés, Izernore) est spécialisée dans la fabrication additive métallique c’est-à-dire la production de prototypes et pièces – petites et moyenne série – à partir de poudres de métal via le procédé de fusion laser. C’est un procédé technique qui propose de nombreux avantages :

  • Imaginer et concevoir des pièces qu’on ne pourrait pas produire avec des moyens traditionnels
  • Proposer des délais de production très courts

AGS Fusion a d’abord fait ses gammes sur les marchés des moules et outillages, de l’aéronautique, de l’automobile et du ferroviaire.
L’entreprise entre maintenant dans une phase 2 de son développement avec pour ambition de pérenniser l’activité et faire grandir la société. Pour cela, AGS souhaite démocratiser la fabrication additive et montrer que ce processus est accessible pour tous les secteurs en termes de coûts et qualité.

Pour mener cette phase 2 de développement, AGS fusion vient de recruter un nouveau directeur, Adrien BELLU, qui succède à Jean-Pierre WILMES appelé sur une autre entité du groupe.

« La fabrication additive n’a pas de limites, si ce n’est l’imagination du concepteur, explique Adrien BELLU. Nous allons poursuivre notre développement en attaquant de nouveaux marchés comme celui des outillages au sens large (extrusion de caoutchouc, de formage), des véhicules de restauration, voire même celui du luxe avec la fabrication additive de bijoux et éléments de maroquinerie. En parallèle, nous allons poursuivre l’intégration de process connexes, comme cela a déjà été le cas avec l’investissement dans un four thermique ».

Adrien BELLU rejoint ainsi la grande famille MECABOURG et salue l’excellent accueil qui lui a été réservé par les adhérents.

AGS Fusion : vers une généralisation de la fabrication additive pour tous les secteurs !

Equipe AGS FUSION

 

BOITE A OUTILS