Archive pour le mot-clef ‘Lycée Carriat’

Lundi 8 avril 2019 : une journée riche en échanges entre jeunes et professionnels sur l’entreprise, l’école et l’avenir

jeudi 11 avril 2019

Le lycée Carriat et MECABOURG organisaient le lundi 8 avril 2019 une journée séminaire pour favoriser les échanges entre des jeunes (lycéens et étudiants) et des professionnels (dirigeants d’entreprises et proches collaborateurs) sur leurs attentes réciproques vis-à-vis de leur vie future et du monde professionnel.

Tout a commencé en novembre 2018. Les dirigeants du réseau MECABOURG, sous l’impulsion de Jérémy BACZKOWSKI, vice-président RH et promotion des métiers, se questionnaient sur la manière de mieux promouvoir leurs métiers auprès des collégiens et lycéens et sur leurs difficultés à attirer de jeunes recrues dans leurs métiers. Ils en concluaient la nécessité d’écouter et mieux comprendre les attentes de la jeune génération pour adapter leur mode de management. Ainsi est née l’idée d’organiser un séminaire de travail dans un lycée pour échanger sans à priori avec les élèves.

Pour réaliser ce projet, MECABOURG s’est rapproché du lycée Carriat. L’action a tout de suite séduit l’équipe pédagogique réunit autour du proviseur Christophe CHAPUIS car le sujet rejoignait le projet pédagogique du lycée en cours d’élaboration : ouvrir davantage le lycée sur la cité et les entreprises, favoriser l’intégration des jeunes dans le monde professionnel.

Le lycée Carriat et MECABOURG ont ainsi décidé de mener ce projet ensemble (à noter que les 2 structures travaillent déjà ensemble depuis plusieurs années dans le cadre du concours Transmutation et de la présentation des entreprises du territoire aux élèves des filières professionnelles).

Lundi 8 avril 2019 : une journée basée sur l’échange et la bienveillance

La règle du jeu de cette journée : le lycée Carriat organisait l’animation du matin et MECABOURG celle de l’après-midi pour que chacun se plonge dans les « codes » de l’autre.
La journée de séminaire a donc commencé par la présentation des projets des élèves aux professionnels en petits groupes suivie à chaque fois par des échanges sur les éléments techniques des projets, leur faisabilité, etc.
Quelques exemples des projets présentés : allongement d’une bande abrasive d’un backstand, réalisation d’un outillage permettant le montage/démontage des outils sur cône HSK, multiplication par deux des capacités d’une imprimante 3D selon les 3 axes, traveling pour téléphone et mini-caméra, doseur/mélangeur de sirop alimentaire (système venturi), etc.

A la fin de la matinée, les professionnels étaient agréablement surpris par la maturité des projets présentés et le professionnalisme des jeunes. Un participant souligne, « dès que l’on parle technique, il n’y a plus de professionnels et de jeunes. On est sur un même langage et on se comprend très rapidement ». Ils ont pu se rendre compte aussi que les jeunes en formation travaillent au quotidien avec des techniques de prototypage rapide comme l’impression 3D. De leur côté les jeunes et leurs enseignants ont apprécié le regard des industriels sur leurs projets.

Après un déjeuner partagé à la cantine du lycée, les table-ronde/débats de l’après-midi ont porté sur : les préjugés que portent les jeunes sur les professionnels et inversement, l’actualité, la motivation des uns et des autres, le futur et l’entreprise en générale.
Au total, 50 élèves (Terminale STI2D, Terminale Bac pro technicien d’usinage et BTS CPI / CPRP) et 20 professionnels (dirigeants d’entreprises et proches collaborateurs) ont débattu toute l’après-midi pour tenter de mettre à mal les préjugés que chacun avait sur l’autre.
Les échanges ont été riches, les participants se sont découverts de nombreux points communs : loisirs, vision du future, sources de motivation, etc. Une place a été accordée à la recherche de stage et aux techniques pour être plus visibles et lisibles auprès des entreprises.

A la fin de la journée, tous s’accordent sur le fait de ne pas être si différents les uns des autres : les jeunes ont découvert des dirigeants ayant une vie en dehors de l’entreprise et les dirigeants ont découvert des jeunes motivés aspirant à s’intégrer dans la vie active.

Cette première journée a été une expérimentation mais MECABOURG et le lycée Carriat entendent bien poursuivre leur collaboration et la renouveler dans les années à venir. Pour cette année, les adhérents de Mecabourg ont pris rendez-vous pour voir les versions finales des projets présentés. Par ailleurs, d’autres réflexions émergent déjà autour de la création d’un campus des métiers et des qualifications à Bourg-en-Bresse.

Pour MECABOURG, cette journée devra également permettre de travailler sur l’évolution des modes de management des entreprises pour les adapter à l’entreprise de demain.

Journée d'échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d’échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d'échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d’échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d'échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d’échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d'échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

Journée d’échanges entre jeunes et professionnels. MECABOURG en partenariat avec le lycée Carriat

L’Easy CupBoard du Lycée Carriat

jeudi 12 janvier 2012

La 6e édition du concours TRANSMUTATION a débuté en septembre dernier sur le thème des objets multifonctionnels. Afin de suivre les projets, le jury du concours s’est rendu ce jeudi 12 janvier au lycée Carriat pour évaluer l’avancée de l' »Easy CupBoard ».

Le lycée Carriat conçoit et réalise en effet pour le concours un système de rangement adaptable à différentes hauteurs afin de faciliter son utilisation, notamment pour les personnes à mobilité réduite.

Les membres du jury ont pû constater que les jeunes ont défini une solide organisation en mode projet. Ils sous-traitent une partie de la production aux autres sections du lycée : maintenance, menuiserie et électrotechnique.

La phase de conception est à présent terminée et les élèves ont démarré la réalisation des premières pièces, pièces malheureusement insuffisantes pour permettre aux membres du jury d’avoir un aperçu du produit fini. Un rendez-vous a donc été pris en avril pour une deuxième visite.

A suivre…

Les jeunes du lycée Carriat ont présenté leur projet au jury

Les jeunes du lycée Carriat ont présenté leur projet au jury

Les lycées Carriat et Louis Armand dévoilent l’avancée de leurs projets !

lundi 21 décembre 2009

Le jury du concours TRANSMUTATION s’est rendu dans 2 lycées courant décembre pour suivre l’avancée des projets des jeunes en compétition.

Le lundi 7 décembre, le lycée Carriat a été le premier à se jeter à l’eau et présenter le travail accompli depuis septembre.

Les jeunes ont réalisé un prototype de leur xylophone commandé par une carte numérique pour valider le fonctionnement de l’ensemble de frappe. Ils travaillent en collaboration avec les filières maintenance, bois, électrotechnique etc.

Ils étudient actuellement les ajustements à effectuer pour obtenir un son agréable et pour pouvoir faire varier le tempo.

photo-pour-blog

Le jury s’est ensuite rendu dans le lycée Louis Armand le 17 décembre dernier.

Trois classes sont impliquées dans le projet. La classe de CAP chaudronnerie (1ère année) réalise actuellement les prototypes des 8 tambours prévus et est aidée d’un musicien pour obtenir le meilleur son.  La classe de Bac pro chaudronnerie (1ère année) a déjà réalisé un des trois pupitres de musicien conçus, en mettant en œuvre des techniques spécifiques de cintrage. La classe de Bac pro « réalisation d’ouvrages chaudronnés » travaille actuellement sur les pièces d’une chaise de musicien.

Les jeunes communiquent sur leur projet par le biais du site Internet du lycée Louis Armand.

photo-pour-blog1

Le jury finira les premières réunions de suivi au mois de janvier 2010 en se rendant dans les lycées Alexandre Bérard et Gabriel Voisin.